Des chutes de matériaux à répétition

En 2019 et en 2020, des élément provenant des appuis des fenêtres et des corniches se sont détachés de l’école Victor Hugo. La ville a alors demandé des purges de façades locales pour sécuriser les zones endommagées. En Mai 2021 un nouvel incident est survenu: une autre partie s’est détachée. Aucun dégât n’a été signalé, le bloc est tombé dans des plantations. Néanmoins, la ville de Lyon a alors  mandaté notre équipe cordistes pour sécuriser les façades et prévenir de nouvelles chutes de matériaux.

 

Appui fenetre endommagé

Eclat de pierre sur un appui fenêtre suite à purge de façade par nos cordistes

Sécurisation de la façade

Pour des raisons de sécurité, nous sommes intervenus en aout pendant la période des vacances scolaires.

L’exécution de la purge a confirmé la dégradation de la façade. Ainsi, nos cordistes ont soigneusement retiré de nombreux fragments de façade instables, parfois de grande taille. Ensuite, nous avons évacué tous les gravats en centre de traitement spécialisé pour qu’ils puissent si possible être recyclés.

La purge a donc permis de déloger de nombreux éléments instables de la structure. La sécurité des usagers de l’école est nettement améliorée par cette intervention. Par la suite,  nos cordistes ont inspecté  les  zones purgées les années précédentes.  Celles-ci ne présentaient pas de nouvelles dégradations.

L’urgence a été traitée mais bien entendu, une nouvelle intervention sera nécessaire pour réparer les façades et redonner aux fenêtres et corniches leur aspect d’origine.

 

fissure- appui fenêtre- façade

Fissure sur appui fenêtre présentant un danger pour les passants